Les Freesias et Les Fougères – centres d’hébergement

 

Les Freesias accueillent des personnes autonomes en termes de déplacement, d’alimentation et de soins corporels. Les résident.e.s sont heureux-ses de faire des sorties, d’aller en ville, à la piscine, de partir en camp à la Côte belge ou dans les Ardennes ou de rester sur place après la journée aux « Platanes ».

 

Les Fougères assurent l’encadrement de personnes le plus souvent peu autonomes au niveau de leurs déplacements, de leur alimentation et de leurs soins corporels.

Les deux maisons bénéficient des services d’un psychologue qui accompagne les résident.e.s dans leur évolution personnelle ou dans les grands changement de vie .

Les Fougères – centre de jour

Nous proposons à nos bénéficiaires du centre de jour différentes activités : bricolage, dessin, hippothérapie, natation, loisirs à l’extérieur, participation à des animations et à différentes activités ponctuelles.

En tant que centre de jour, une permanence médicale est assurée 2h par semaine par un médecin fidèle à notre cause.  Un kiné renforce l’équipe des éducateurs tout au long des activités.

Accompagnement

Chaque résident.e est suivi.e par un éducateur « référent ».  Durant certains temps libres, le référent se tient avec le ou la résident.e dans un lien soutenant, rassurant et structurant.

Cela peut se faire dans le cadre d’une activité (discuter, prendre soin de ses affaires personnelles, lire une histoire, regarder la télévision, pratiquer de loisirs ou faire des visites médicales …), ou en assurant une simple présence.

Récits de vie aux Fougères

C’est bien. J’aime bien vivre aux Fougères

Sarah Willemaers

C’est gai la vie aux Fougères. Je dessine, me ballade…

Victoria Erneux

On mange, on dort, on fait des activités.

Pascale Straus

J’aime bien la vie aux Fougères. Le week-end, on fait des courses, je joue aux blocs, j’écoute de la musique dans ma chambre.

Josiane Gilson

J’adore habiter aux Fougères. J’aime colorier des mandalas. Je sors me promener parce que ça fait du bien. J’aime qu’on me mette du vernis à ongles. Ca me fait plaisir d’avoir de la visite.

Danièle Vangeertruyden

J’aime bien venir au Centre de Jour des Fougères. Je viens pour divers ateliers qui me plaisent : cuisine, musique, dessiner, ou chanter et parler à l’atelier théâtre.

Nadima Mohamad

Je m’amuse bien avec mes copines. Je dors bien dans ma chambre. La maison est chouette.

Silvia Rodolfi

J’habite ici depuis longtemps. C’est chouette de vivre ici.

Dany Delhaye

C’est beau les Fougères. On fait des jeux, des activités. Les éducateurs sont là pour nous aider.

Nathalie Geurts

Récits de vie aux Freesias

J’ai connu au début des Freesias Hilda et Anne-Cécile qui étaient mes
référentes. Il y avait aussi Jean-François, Alessandro et Elisabeth.
J’habitais en haut aux Freesias, notre maison. Toutes les résidentes dormaient aux Freesias. Les éducateurs s’occupent de nous ; il y a aussi le Dr Michel, Stéphanie et Sophie au bureau. Claudine, Marie-Laetitia, Irène et Anita font le nettoyage des chambres et de nos vêtements. Antonio répare l’électricité. Une fois par an, on part à la mer ou dans les Ardennes avec tous les éducateurs, on loue une maison là-bas.
Moi, j’aime bien les Freesias ; aux Freesias, je mange, je dors et je me lave avec l’infirmière, Hilde. Le dimanche, je pars à la messe et ça va bien ici.

Augustine Kiaba