Appel aux dons et actions ciblées en faveur de l’ASBL CEP

Don au « CEP Les Fougères-Les Freesias » ou CEP ASBL

Vous désirez nous soutenir financièrement ? Vous pouvez effectuer un virement directement sur notre compte, en indiquant bien vos nom et prénom.

Nom du compte : CEP asbl
IBAN BE75 0013 4816 9351
BIC GEBABEBB

Une attestation de déductibilité fiscale vous sera envoyée pour tout versement d’au moins 40€.

 

Devenir partenaire

Vous organisez un évènement pour lequel vous recevrez des fleurs? Proposez de convertir le montant en don au profit du CEP, avec possibilité d’attestation fiscale.

Vous faites partie d’une entreprise qui, dans le cadre de sa responsabilité sociale, désire soutenir des projets solidaires ? N’hésitez pas à parler de nous à votre direction.

Vous êtes entrepreneur et vous désirez soutenir une belle cause ? Contactez-nous et voyons ensemble comment établir une véritable relation où chacun serait gagnant.

Tous nos partenaires sont systématiquement mentionnés sur notre site Internet et dans toutes nos communications (brochures, dépliants, communiqués de presse…)

 

Actions ciblées

  • Vente solidaire d’oeuvres d’art : voir « Actualités »
  • Opération « Oeufs de Pâques » en partenariat avec « Galler »
  • Opérarion « Bougies » en partenariat avec « W-Candles »
  • Exposition de tableaux par la commune de Watermael-Boitsfort au profit du CEP
  • Concours de bridge
  • Concerts variés

 

Et pourquoi pas un legs en duo, la formule gagnant-gagnant ?

Le legs en duo est intéressant si vous voulez léguer (une partie de) votre patrimoine à une personne qui n’est pas un héritier en ligne directe et serait dès lors fortement taxée.
En effet, si vous léguez (une partie de) votre patrimoine au CEP, nous acquitterons la totalité des droits de succession (à un taux très bas) et nous restituerons à l’héritier que vous aurez désigné un montant égal, voire supérieur, au montant net qu’il aurait perçu. Grâce à cette formule, vos héritiers recevront leur dû, voire davantage, et notre association conservera la différence entre les droits (très bas) qu’elle aura acquittés et ceux qui, sinon, auraient dû être payés. Tout cela doit bien entendu être formalisé devant notaire.

Notre asbl n’aurait pu se développer sans le soutien de nombreux acteurs :